Et si votre famille devenait relais pour un enfant en lieu d’accueil ? 

Accueillir un enfant sur des week-ends et
 une partie des vacances, c’est…

Une solidarité avec un enfant
qui a besoin de vous…

Une rencontre, des apports mutuels…

Un lien à établir pour l’avenir,
une collaboration éducative…

Une expérience de vie partagée,
pour les enfants, pour les adultes….

Soutien au réseau régional des familles-relais du Nord-Vaudois

proposé dans le cadre de la Politique socio-éducative cantonale
en collaboration avec le Service de protection de la jeunesse

Coordination: Direction de la fondation Petitmaître:

Resp. Claudia Matti, directrice adjointe: Tél. 024 524 40 70 formulaire de contact


Pour qui ?

80 enfants,
de la petite enfance à l’adolescence, peuvent être concernés…

Certains d’entre eux ont besoin d’un point d’attache extérieur
 au lieu d’accueil où ils vivent…

Ces enfants sont accueillis dans différents lieux de placements de la région Nord:

Maison d’enfants d’Avenches – Avenue Jomini 9
1580 Avenches – Tél. 026 676 94 20 (lien site)


Maison d’enfants de Penthaz – Rue du Four 8
1303 Penthaz – Tél. 021 862 72 29


 Foyer de Romainmôtier – Ch. de la Diaz
 1323 Romainmôtier – Tél. 024 453 11 19, et
 Foyer Pôle Nord – Av. de la Gare 6
1422 Grandson – Tél. 024 445 35 60
de la Fondation Jeunesse et Famille (lien site)


Foyer Petitmaître – Rue St-Georges 7
1400 Yverdon-les-Bains - (lien site) Groupe Minimaître: Tél. 024 524 40 75 - Groupe Maximaître: Tél. 024 524 40 77, et
Action éducative mères-enfants (AEME) –  Cordey 20
1400 Yverdon-les-Bains – Tél. 024 524 40 90
de la Fondation Petitmaître (lien site)

Cliquez pour la carte géographique


Les institutions avec lesquelles vous collaborez sont reconnues par le Service de Protection de la Jeunesse et/ou par l’Office fédéral de la justice.
La Maison d’enfants d’Avenches (MEA), la Maison d’enfants de Penthaz (MEP), le Foyer de Romainmôtier, le Foyer Pôle Nord et le Foyer Petitmaître sont des lieux de vie pour des enfants et adolescents.


En raison de difficultés familiales, éducatives et/ou sociales, ceux-ci ont besoin d’un cadre de vie extérieur à leur famille. Le travail effectué par les équipes éducatives vise chaque fois que possible un retour de l’enfant ou adolescent dans sa famille d’origine.


Toutefois, il arrive que pour différentes raisons, cela ne soit pas possible à court ou long terme, ou seulement de manière partielle. Dans ces situations, il est important pour l’enfant d’avoir d’autres points d’attache qu’un Foyer, en particulier pour les week-ends et les vacances.


En ce qui concerne l’Action éducative mères-enfants (AEME), il s’agit d’un lieu d’accueil avec ou sans hébergement pour des mamans et leurs enfants jusqu’à deux ans. Ces mamans présentent des difficultés sociales, relationnelles ou autres qui nécessitent un accompagnement de la fonction parentale. Dans cet objectif, le relais offert à l’enfant par une famille d’accueil est un appui important pour des mères seules avec leur enfant.
De tels accueils peuvent être nécessaires les week-ends et parfois durant la semaine.




Les besoins des enfants

  • Bénéficier de liens réguliers, bienveillants, de confiance… extérieurs à sa famille et à l’institution.
  • Pouvoir connaître un modèle familial différent de ce qu’il connaît.
  • Disposer de moments de vie plus individualisés que ceux offerts par l’institution.
  • Savoir que quelqu’un l’attend sur des plages de vie, comme pour ses camarades accueillis par leur famille.
  • Savoir ses parents respectés, malgré leurs difficultés, par les éducateurs comme par la famille-relais.
  • Ressentir que ses parents ne sont pas « remplacés » par les éducateurs ou la famille-relais, ceux-ci assurant des rôles complémentaires.


Votre lien à l'enfant

  • Une démarche dans un esprit de solidarité sociale.
  • Une rencontre, des apports mutuels, dans le respect des difficultés de l’enfant, de sa famille, sans juge-ment.
  • Le partage de moments de vie permettant à l’en-fant de construire des repères diffé-renciés.


La collaboration avec les institutions partenaires:

Etre famille-relais pour des enfants d’une institution :  une expérience de vie enrichissante mais aussi une démarche qui peut comporter des difficultés.

Nous proposons :

    • L’appui de l’équipe éducative de l’institution pour  la construction d’un accueil adéquat.
    • Une collaboration autour de l’enfant sous forme d’échanges réguliers avec les éducateurs responsables du mineur accueilli.
    • En cas de difficulté, la possibilité de faire appel à tout moment à l’institution partenaire et/ou à la Fondation Petitmaître.
    • Deux rencontres par année avec les autres familles d’accueil du réseau régional, des représentants des institutions partenaires et la Fondation Petitmaître. Ces rencontres permettent l’échange d’expérience entre les familles durant un moment convivial. Elles peuvent également être utilisées pour réfléchir avec les profes-sionnels autour d’un thème particulier.
    • Une information pour les démarches d’agrément auprès du Service de protection de la jeunesse (SPJ).

L’agrément est nécessaire pour la sécurité de ces accueils particuliers.
Le SPJ organise également une formation spécifique à l’intention des familles d’accueil (non obligatoire mais encouragée pour les familles-relais)..

en savoir plus: Service de protection de la jeunesse


(Brochure en PDF)

(Haut de page)